Pirates des caraibes

De nouveaux pirates, des anciens, venez dans ce forum pour vivre de formidables aventures.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Détente et Réflexion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maryssa Sparrow
Capitaine de la Perle noire :: Sorcière


Nombre de messages : 6
Age : 25
Âge du personnage : 22ans
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Détente et Réflexion   Ven 21 Mar - 14:09

Maryssa n’avait pas encore prit la mer. Elle contait commencer son épopée dans quelques jours, pour le moment, elle voulait terminer les préparatifs, c’est vrai il ne lui manquait pas grands choses. Seulement quelques personne spécialisée dans son équipage, ce qu’elle avait lui suivait juste pour prendre la mer, rien de plus. Il est vrai que c’était déjà bien, elle trouverait sûrement des gens de valeur lors de ces différentes rencontres. Même s’il était vrai qu’elle en demandait beaucoup. Ainsi elle cherchait toujours des Maîtres d’armes, des Médecins, des Pirates en tout genre et surtout, il lui manquait un second, bien sur elle pouvait diriger seul le navire, mais de cette façon elle n’aurait pas tout le temps qu’elle désire pour mettre en œuvre ses plans. Elle avait toujours en tête de retrouver son passé perdu, elle n’abandonnait jamais, et enfin on lui en donnait les moyens. Sa famille était composés de pirates, c’était donc surtout sur la mère qu’elle retrouverait les trace de son passé. Peut être même y trouverais t’elle des personnes portant le même nom qu’elle… Elle n’en savait rien, cela avait toujours était ainsi, elle s’était débrouillé seul, grâce à ses charmes et son esprit.

C’est à peux prés à tous ça que la jeune femme pensait lorsqu’elle poussa la porte de la taverne "A la dent d'or". Prés de la porte, on pouvait voir une affiche, celle ou elle proposait un emploi, celui de venir avec elle sur La Perle Noire, de ce mettre sous ses ordres, de naviguer à travers mer et océan à la recherche de richesse ou de bien mieux encore…

Maryssa entra donc de sa démarche agile et gracieuse. Elle avait la tête haute, comme toujours, et balaya du regard les personnes se trouvant déjà la. Elle connaissait très bien cette endroit, c’est la qu’elle avait était employer quelques années plus tôt, lorsqu’elle était arriver sur l’île. Rien d’intéressant en cette soirée, elle ne trouverais personne pour son équipage ici. Elle sentit les regards se tourner vers elle, cela ne la déranger pas, la flattait même, elle y avait toujours été habituée. C’était d’ailleurs plutôt normal, la jeune femme ne manquais pas de charme et d’atouts, qu’elle adorait mettre en valeurs. Ainsi elle portait à ce moment une robe noire, assez simple pour tous dire, elle n’était pas sertie d’émeraude ou de rubis comme certaine qu’on lui avait offert. Elle était courte, laissant apparaître ces magnifiques jambes, ses pieds était chaussé de bottes, elle en portait souvent. A l’intérieur de celle-ci, on ne pouvait le deviné mais se trouvait de longue dague fine. La jeune femme était prévenante et détestée être prit au dépourvu, bien qu’il y’est peu de risque d’une agression sur Tortuga ou elle avait su se faire respecter ou aimais des hommes. Mais bon, il fallait toujours se méfié d’une femme, jalouse des infidélités de son homme qui aurais voulu se venger. Ou d’un homme trop ivre qui aurais voulu profité de la belle femme. Lorsqu’on continué à remonté vers son visage on pouvait remarquer que la robe laisser apparaître une partie du ventre de la belle, et plus haut le regard était attiré par le décolleté de la femme, laissant deviné ses parfaits attraits. Le visage de Maryssa était fin, paraissait doux, simplement pour mieux caché la férocité de celle-ci. Même ses yeux ne laissait rien deviné de ses sentiments. Le tous était encadré par de longs cheveux bruns, tombant sur ses épaules, lisse. Peu de femme portait se type de tenu, étant considéré comme trop « aguichant » Maryssa elle adorait laisser deviner ses formes, jouer avec les sentiments et les envies des hommes, sans jamais tous leur montrait, elle ne tombait jamais dans la vulgarité, elle en était au-dessus.

La jeune capitaine avança dans la taverne, certain regard se détachèrent, d’autre continuèrent à la suivre, cependant il n’y eu aucune remarque, les hommes connaissait trop bien la cruauté de la jeune femme pour osait l’énervé, et puis il la respecter aussi. Elle avait osait dire et faire ce qui lui plaisait sans se soucier du regard des autres. Bien sur, cela était valable pour les hommes, les femmes elle l’aimais beaucoup moins…certaine avait perdue leurs hommes dans ses bras, d’autre en était sûrement jalouse. Maryssa ne prêtait pas attention à tous ses bavardages inutile. Elle n’aimais pas l’inutile.

La jeune femme s’assit à une table seul, il était possible qu’on vienne la voir pour son annonce, mais c’était peu probable, cela faisait déjà longtemps qu’elle avait poser cette demande. Dans le pire des cas elle prendrais la mer sans personne spécialisé, et les recruterais dans d’autre port, ou elle reviendrais ici, plus tard, voir si de nouvelle personne de talent et de courage y on échoué. En attendant, elle sortit quelques livres, ainsi que des parchemins et des cartes. Une nouvelle fois elle tenter de trouver une trace de son passé. Elle s’amuserais peut être avec un des hommes qui continuer de l’admirer plus tard, elle verrait selon son humeur.


Dernière édition par Maryssa Sparrow le Sam 22 Mar - 7:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Turner
Maitre d'arme :: Médecin :: Pirate sur La Perle Noire


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Détente et Réflexion   Ven 21 Mar - 14:26

Il était tôt le matin, Michael venait de se lever il y a 1h à peine, il était encore un peu fatiguer, mais aujourd’hui il souhaitait prendre la mer, partir pour l’aventure, il en avait marre de donner des leçons d’escrime ou de tir au pistolet. Il avait suffisamment d’ argent pour vivre aisément, il cacha les économie qu’il avait fait, prit une bourse bien chargé, quitta sa cabane et se mit en route pour le port le plus proche à la recherche d’un emploie sur un navire. Le port était tout proche à peine à quelque kilomètre de son habitation, cela permettait de recevoir plus de client, il avait vu de tout durant les 5 dernière années, des militaire, des pirates, des nobles ou tout simplement des marchands souhaitant se protéger.

Arriver finalement au village avec sur lui qu’une bourse de pièce d’or et ses bien personnels, agripper sur ses épaules dans un petit sac de toile blanc, Mikel se mit à la recherche d’un emploie sur un navire. Le port était énorme, il y avait plusieurs auberges, près d’une dizaine, c’était à ces endroit qu’il avait décidé de commencer ses recherches, l’endroit parfait pour rencontrer des pirates et des annonces de recrutement. Sa quête d’un emploie sur un bateau était loin d’être assuré, plusieurs des ces affiches était pour être simple pirate sur de petit navire ou encore une job sur un navire marchand.

Il commença un peu à désespérer, 5 auberges et toujours rien, lorsqu’il vit sur une porte de l’une dans elles une proposition d’emploie comme maître d’arme sur la Perle Noir, Mikel se souvenait que son père lui avait déjà parlé de ce bateau, il décrivit comme le plus rapide des 7 mers avec une stature magnifique. C’était une chance à ne pas manquer, il partirait sans doute bien tôt et il ne reverrait sans doute pas un autre emploie comme celui-ci avant longtemps. Il entra dans l’auberge, c’était un endroit sombre, beaucoup de fumée parcourait la salle, sur l’affiche on lui avait indiqué que la capitaine du navire se dénommais Maryssa Sparow. Cela avait étonné au premier instant Mikel que le capitaine du navire était une femme, il s’attendait plutôt à un homme avec un œil crevé et bien costaud, mais ayant reconnu le nom de famille il s’avait tout de suite ravisé, connaissant la famille pour leurs exploits. Les pirates et marchands de l’auberge le saluait d’un signe de la tête, il avait enseigné à plusieurs d’entre eux les basses du combat.

Après quelques minute de recherche il aperçu une jeune femme assis seul à une table au fond de l’auberge à lire des bouquins et à regarder une carte, il s’approcha lentement, sans geste brusque, pour ne pas qu’on ne croit pas qu’il soit hostile à son endroit. Plus il se rapprochait d’elle, plus il se surprit à la trouver très belle, ne croyant pas qu’une capitaine soit aussi jolie, des frissons lui parcourait le corps à la regardant, pensant plutôt rencontrer une vieille femme ressemblant à une sorcière, mais c’était tout le contraire, il ne voyait que son visage très fin et le haut de son corps. Elle semblait très occuper, il tend sa main voulant se présenter à elle :

- Bonjours milady, je m’appelle Michael Turner, je viens pour l’offre d’emploie qu’il y a sur la porte de l’auberge.

Il attendit quelque seconde, le temps qu’elle se rende compte qu’il était la, pour qu’elle lève les yeux sur lui, puis enchaîna

- Je suis un maître d’arme à la recherche d’aventure et j’ai quelques spécialité dans les soins, je crois pouvoir vous être utile

Il prit un siège en face d’elle et décida d’attendre sa réponse, il était nerveux mais aussi très déconcerter par une telle beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryssa Sparrow
Capitaine de la Perle noire :: Sorcière


Nombre de messages : 6
Age : 25
Âge du personnage : 22ans
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Détente et Réflexion   Mar 25 Mar - 13:09

La jeune femme était toujours plonger dans ses recherches. Elle lisait, puis de temps à autre relever la tête pour écrire quelques lettres, puis se replonger dans les livres ou les cartes. Tous en faisant cela, elle gardait un œil sur le reste de la Taverne, elle n’aimait pas les surprises, et toujours porter son attention partout lui permettait de toujours pouvoir prévoir les choses.
Après un moment passer ainsi, tous en regardant les gens entrer et sortir la jeune femme sentie une présence s’approcher d’elle. Sans se faire remarquer elle observa discrètement l’homme qui se diriger vers elle. C’était un homme au cheveux brun court, il était plutôt grand et semblait avoir une bonne musculature. Il pourrait peut être faire un bon homme pour l’équipage, mais il ne semblait pas avoir était habitué à la vie en groupe.
L’homme était maintenant proche d’elle, elle gardait les yeux rivés sur ses livres, attendant de voir sa réaction. Elle s’amusa intérieurement de l’expression de surprise que l’on pouvait voir sur son visage. *S’attendait t’il à un homme ? Il l’aurais sûrement préféré, dommage pour lui…* pensa Maryssa. L’homme était à coté d’elle, celui-ci tendit la main à la jeune femme en parlant :

- « Bonjour Milady, je m’appelle Micheal Turner, je viens pour l’offre d’emploie qu’il y a sur la porte de l’auberge. »
La femme leva les yeux sur son interlocuteur, alors que celui-ci enchaîner sur une nouvelle phrase.

- « Je suis un maître d’armes à la recherche d’aventure et j’ai quelques spécialité dans les soins, je crois pouvoir vous être utile. »
Un sourire se teinta sur les lèvres de la belle, elle décida qu’il était temps de s’amuser un peu, l’homme avait l’air musclé et compétent, elle verrais plus tard comment il se débrouiller au combat armé, pour le moment, il avait trop parler, et les joutes orales était le domaine de Maryssa. La main de l’homme était toujours tendue vers elle, s’attendait t’il à ce qu’elle la prenne ? Quel fou il faisait… La jeune femme regarda avec dédains la mains qui lui était tendu puis enfonça son regard dans celui de son interlocuteur avant de prendre la parole.

- « Bonsoir…peut m’importe votre nom, bien qu’à ce que je voie il soit de renom, pour commencer, fils d’une grande famille ou orphelin tous on la même place sur mon navire, mes subordonnés, rien de plus, ne croyais donc pas, que par ce que mes ancêtres et les vôtres se sont côtoyer vous aurais le droit à un traitement de faveur. »

La jeune femme dit ses parole d’un ton neutre, ne laissant rien deviné d’autre que les paroles qui y était dite, elle gardait les yeux rivé sur son interlocuteur, observant le moindre de ses gestes et réaction. Elle continua à parler sans lui laisser le temps de répondre.

- « J’ai cru voir également une certaine expression de surprise lorsque vous m’avez aperçu. Etes vous comme tous ses pauvres males, croyais vous qu’une femme tel que moi est incapable de commander un navire ? Pensez vous, comme la plupart que je sois une femme qui doivent me taire et obéire aveuglement au ordres que mon mari me donnera, ou encore que je devrai accomplire tous ses désire simplement car c’est un homme ? »

Maryssa observer toujours son interlocuteur, elle continuerais de parler plus tard, pour le moment elle voulait voir les réponses qu’il pourrait lui donner. Son visage resta impassible, ne laissant rien filtré de son humeur ou de ses sentiments.


Dernière édition par Maryssa Sparrow le Mer 26 Mar - 7:52, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Turner
Maitre d'arme :: Médecin :: Pirate sur La Perle Noire


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Détente et Réflexion   Mar 25 Mar - 15:27

Mikel regarda la jeune capitaine quelque instant, il l’étudia du regard, tentant de connaître quel genre de femme elle était, elle observa sa main quelque instant, puis elle plongea son regard dans le sien, cela le déconcerta un moment et elle commença a lui parler :

- « Bonsoir…peut m’importe votre nom, bien qu’à ce que je voie il soit de renom, pour commencer, fils d’une grande famille ou orphelin tous on la même place sur mon navire, mes subordonnés, rien de plus, ne croyais donc pas, que par ce que mes ancêtres et les vôtres se sont côtoyer vous aurais le droit à un traitement de faveur. »

Sans qu’un seul mot puisse sortir de sa bouche pour se défendre elle enchaina :

- « J’ai cru voir également une certaine expression de surprise lorsque vous m’avez aperçu. Etes vous comme tous ses pauvres males, croyais vous qu’une femme tel que moi est incapable de commander un navire ? Pensez vous, comme la plupart que je sois une femme qui doivent me taire et obéire aveuglement au ordres que mon mari me donnera, ou encore que je devrai accomplire tous ses désire simplement car c’est un homme ? »

Michael fut stupéfait par une telle franchise parvenant d’une capitaine qu’il venait tout juste de rencontrer, il aimait plutôt sa, se disant qu’en des moments critique elle pourrait être très réactive et qu’elle ne ferrait preuve d’aucun favoritisme lui plaisait beaucoup. Il fini par enlever sa main, Mikel voyait très bien que cette femme n’était pas du genre à fraterniser avec les futurs membres de son équipage et ses mots lui confirma.

Il la regarda quelque instant, elle ne devait pas avoir plus de 25 ans et pourtant elle avait déjà un très fort caractère, idéal pour un capitaine d’un bateau comme la Perle Noir. Cependant il n’aimait comment elle interprétait son regard, bien sur il était surpris de voir une femme aussi belle être capitaine d’un navire aussi prestigieux mais pour lui que sa soit une femme ou un homme c’est le résultat qui compte et voulant jouer franc jeu dès le début il devait lui dire.

- « Je suis très heureux de voir qu’il n’y aura pas de traitement de faveur sur votre bateau, je ne souhaitais pas en recevoir un de votre part, je cherche l’aventure, la gloire et la richesse. Je ferais les sacrifices qui s’imposent pour y arriver. »

Il la regarda quelque instant, il souhaitait tout de suite répondre a son interrogation au sujet de son opinion des femmes et ne désirant pas commencer sur le mauvais pied avec peut-être son future capitaine il devait répondre à ces interrogations.

- « En faite madame, j’étais surtout surpris par votre beauté, certes il n’y a pas énormément de femme capitaine mais pour moi c’est les résultats qui compte. J’ai rencontré peu de femme lorsque j’ai enseigné les armes, mais celle à qui j’ai enseigné était tous d’excellente guerrière et avait une vision de la guerre différente, même meilleure que celle des hommes. Chaque femme à son avenir entre ses mains. »

Michael était détendu mais aussi à la fois sur ses gardes en prononçant ses dernière paroles, il avait peut-être trop parlé, mais il l’appréciait bien du peu qu’il la connaissait et qu’elle était parfaite sur ce navire pour être capitaine. La franchise de celle-ci le détendit et il se sentait plus à l’aise de lui parler. Il espérait vivement voir le navire et lui montrer ce qu’il était capable en médecine et aux maniements des armes, mais ce n’était pas digne de lui de devenir impatient, il n’aimait pas le montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryssa Sparrow
Capitaine de la Perle noire :: Sorcière


Nombre de messages : 6
Age : 25
Âge du personnage : 22ans
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Détente et Réflexion   Mer 26 Mar - 5:06

La jeune femme avait volontairement arrêtée son discours, curieuse de connaître l’opinion de son futur Maître d’arme, si celui-ci s’en montrer digne. Elle connaissait déjà sa réponse, quel être doué d’intelligence et sain d’esprit contredirai son futur employeur ? Maryssa l’écouta donc répondre, observant toujours son attitude, elle en disait plus sur lui que ces mots, quoi que… Ces paroles étaient un bon moyen d’en apprendre sur lui, il n’avait pas l’air d’être un homme habitué à mentir. L’homme qui lui faisait fasse voulu se défendre des dires de la jeune femme.

- « Je suis très heureux de voir qu’il n’y aura pas de traitement de faveur sur votre bateau, je ne souhaitais pas en recevoir un de votre part, je cherche l’aventure, la gloire et la richesse. Je ferais les sacrifices qui s’imposent pour y arriver. »

C’est logique, pensa la jeune femme, qui viendraient lui demander une faveur ?! Cependant, le fait que l’homme recherche l’aventure, la gloire et la richesse l’amusaient beaucoup. Ainsi il rêvait de la même chose que tous les hommes. Et en plus, s’il était prêt à faire des sacrifices cela était parfait, car les sacrifices ce n’est pas ce qui allez manquer…
L’homme continua de parler pour se défendre de son expression de surprise :

- « En faite madame, j’étais surtout surpris par votre beauté, certes il n’y a pas énormément de femme capitaine mais pour moi c’est les résultats qui compte. J’ai rencontré peu de femme lorsque j’ai enseigné les armes, mais celle à qui j’ai enseigné était tous d’excellente guerrière et avait une vision de la guerre différente, même meilleure que celle des hommes. Chaque femme à son avenir entre ses mains. »

A ces paroles la jeune femme sourit, elle le savait dès le début bien sur, que l’homme avait était surpris qu’une femme tel qu’elle souhaite prendre la mer. Elle avait prononcée les fausse hypothèse sur le pourquoi de sa surprise dans l’unique but de le déstabiliser. Pour le moment, elle voulait en revenir au toute première parole du jeune homme avant de lui poser des questions sur ce qu’il venait de dire. Elle reprit donc la parole de sa voie toujours aussi neutre.

- « Hum… Je voudrais en revenir à vos premières paroles, « Vous croyez pouvoir m’être utile ? » Le croyez vous ou en êtes vous sure, cela fait toute la différence, si vous avez seulement un doute quant au choix de me servir vous pouvez renoncer tous de suite. »

Cela aurais étonnée la jeune femme que l’homme se lève et quitte l’endroit, sans lui laisser le temps de répondre elle continua donc à parler, s’il voulait vraiment renoncer au poste qui lui tendait les bras il pourrait toujours se lever et partir, rien ne l’empêcher. Sauf peut être le regard de la jeune femme qui pouvait parfois agire comme une prison sur les hommes, les empêchant de toute réflexion et de tous gestes. Toujours sur le même ton de voie elle continua :

- « Ainsi vous cherchez la gloire, la richesse et l’aventure. Je ne peux rien vous promettre. Je peux par contre vous dire que je ne conte pas rester dans des eaux calmes. Je peux vous assurer aussi que vous aurez sûrement des sacrifices à faire, et l’idée que vous soyez déjà prêt à les faire me satisfait. Cependant, je ne suis pas sure que vous comprenais toutes l’étendu de ces sacrifices. »

Sur ces mots la jeune femme activa son pouvoir de torture mental, elle avait commencer à apprendre à l’utiliser, et elle savait aussi que la plus grande faiblesse des hommes était les sentiments. Elle fit naître dans l’esprit de son interlocuteur l’amour d’une femme, puis elle lui envoya quelques images, images de l’objet de son amour, qu’il devait quitter pour reprendre la mer, elle lui envoya la douleur que cela pourrait causer. Puis elle désactiva son pouvoir, recommençant à parler toujours du même ton, sans aucune preuve de sensibilité.

- « Voilà par exemple un des sacrifices que vous aurez peux être à faire, et d’autre sûrement beaucoup plus horribles, y êtes vous vraiment prêt ?»
A la suite de ces paroles Maryssa réfléchit un instant sur les dernières paroles de l’homme. Ainsi il la trouvait très belle, cela ne la flattait pas, elle le savait, rien de nouveau donc. Cependant il avait enseigner à des femmes, et cela l’intéressait, ainsi que l’image qu’il avait de celle-ci, dans tous les cas il ne semblait pas mentire. Mais la jeune femme continuerais de se méfier tous de même.

- « En quoi les femmes on une meilleure vision de la guerre dite moi donc aussi ? Ainsi vous avez enseigner, je ne le savais pas, ou enseignez vous, je n’ai jamais entendu parlez de vous.»

Ces dernières paroles avait était faite pour détendre l’homme, sa posture montrer qu’il était un peu sur ses gardes, il se tenait en effet en retrait par rapport à Maryssa. S’il n’était pas sur ses gardes il ne ferais plus attentions à surveiller son ton, ses mots, et la jeune femme pourrait plus facilement décryptée l’homme. Après elle le testerais au niveau de ses aptitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Turner
Maitre d'arme :: Médecin :: Pirate sur La Perle Noire


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Détente et Réflexion   Mer 26 Mar - 11:26

Le sourire de la jeune dame après les premières paroles n’avait pas échappé à l’attention de Mikel, elle avait peut-être déjà quelque chose de prévu, les femmes ont souvent plusieurs longueur d’avance dans leur plans pensa-t-il. Tout le long de ses paroles, la jeune capitaine semblait s’amuser, il savait qu’il n’aurait pu en être autrement, car quelque chose de spécial était en cette jeune femme. Même si il semblait déstabiliser par sa réaction, il garda son calme, voulant faire bonne impression devant son employeur. Mais elle sembla décider à répliquer à sa défense, donc Michael prêta l’oreille à ces prochains mots.

- « Hum… Je voudrais en revenir à vos premières paroles, « Vous croyez pouvoir m’être utile ? » Le croyez vous ou en êtes vous sure, cela fait toute la différence, si vous avez seulement un doute quant au choix de me servir vous pouvez renoncer tous de suite. »

Il aurait souhaité lui répondre tout de suite, c’était un déshonneur pour lui-même d’abandonner aussi prêt du but, il ne voulait certainement pas abandonner et fuir, ce n’était pas digne d’un Turner. Elle continua, il ne souhaitait pas l’interrompt, car bientôt elle serait sans doute son capitaine et mieux commencer a la traiter ainsi le plus tôt possible.

- « Ainsi vous cherchez la gloire, la richesse et l’aventure. Je ne peux rien vous promettre. Je peux par contre vous dire que je ne conte pas rester dans des eaux calmes. Je peux vous assurer aussi que vous aurez sûrement des sacrifices à faire, et l’idée que vous soyez déjà prêt à les faire me satisfait. Cependant, je ne suis pas sure que vous comprenais toutes l’étendu de ces sacrifices. »

Mikel était satisfait de ces dernière paroles, mais il ne connaissait rien d’elle et ces paroles ne l’avais pas sembler étrange sur le moment, puis quelque seconde plus tard, Michael revoyait des images dans sa tête, une femme a première vu, celle qu’il avait déjà rencontrer sans plus, il n’avais jamais connu le véritable amour dans son coin isoler, c’était de simple aventure qu’il avait eu, se qu’il le soufra le plus c’était cette incursion dans son crâne. Finalement le pic de douleur était atteint et la douleur cessa d’augmenter, il avait toujours un mal de tête insupportable. La jeune femme continua de parler, sans même se préoccuper de sa réaction.

- « Voilà par exemple un des sacrifices que vous aurez peux être à faire, et d’autre sûrement beaucoup plus horribles, y êtes vous vraiment prêt ?»
Alors c’était donc elle qui le fessait tant souffrir, en faite sa ne l’étonnait guère, il avait déjà entendu parler de puissante magie mais il était surpris qu’à un si jeune âge elle pourrait s’en servir aussi bien. Et finalement il la laissa terminer, même si l’envie de lui répondre était très grande.

- « En quoi les femmes on une meilleure vision de la guerre dite moi donc aussi ? Ainsi vous avez enseigner, je ne le savais pas, ou enseignez vous, je n’ai jamais entendu parlez de vous.»

Enfin elle finissait par s’intéresser un peu à son titre de maître d’arme, il était content qu’il lui en parle, cela détendit un peu l’atmosphère, il commença à se sentir mieux. Mais avant de lui répondre il prit quelque secondes et plaça sa main sur sa tête pour soulager son mal de tête, la lumière de sa paume le soulagea énormément, même qu’après quelque seconde il n’y avait plus aucune douleur. Il commença tout d’abord par lui répondre par sa première question :

- « Je ne souhaite nullement partir, vous semblez être une très puissante femme, je l’ai ressenti avec cette attaque. On ne peut s’entourer de faible pour accomplir de grande chose, alors oui j’ai toujours un aussi grand désir de vous apporter mon aide. »

Il aurait aussi aimé lui dire, qu’elle était très belle et que c’était aussi un autre point positif qui l’attirait vers cette aventure, mais il commença à la respecter trop pour lui dire tout à coup comme sa, il voulait son emploie. Il enchaîna sur son attaque magique.

- « Vous avez de grand pouvoirs et je sais que les 7 mers offrions énormément de danger, je suis tout à fait au courant des risque, sans danger aucune récompense qui en vaux prix. C’est avec vous que mes chances seront les plus grandes. Il n’y a personne sur cette île que je laisse derrière moi.»

Mikel se sentait déjà mieux, maintenant il voulait lui faire bonne impressions sur sa carrière de maître d’arme, il aimait bien en parler, cela le rendait plus confortable et plus sur de lui.

- « J’ai remarqué que les femmes ont une meilleur vision de la guerre, qu’elles observent chacun des mouvements à faire, elles ont en général une longueur d’avance sur les hommes. C’est beaucoup plus stratégique que juste foncer dans le tas, mais la encore sa change selon l’individu. »

Il enchaina sans lui laisser le temps de parler car il souhaitait tout de suite parler de son petit endroit d’enseignement :

- « J’avais ouvert un petit hall de combat, un sorte de dojo japonais, mais seulement pour les armes de corps a corps et pour les armes a feu, il était situer dehors du port à quelque kilomètres, tout près d’un petit village, je n’ai fait aucune publicité, mes clients était au début d’ancien amis et quelque fois le bouche à bouche fessait le travail. »

Satisfait d’enfin avoir pu parler de tout sa, il demanda une bière au tavernier, il voulait se désaltéré un peu, n’ayant pas bu depuis tôt se matin. Il aurait aimé lire dans ses penser et savoir si elle souhaitait le recruter sur son navire, même après tout sa, il ne la connaissait toujours pas, elle était très mystérieuse, cela ne lui déplaisait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Détente et Réflexion   Aujourd'hui à 13:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Détente et Réflexion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» réflexion sur la musique haitienne
» Réflexion autour d'un repas [PV]
» [Flashback] Une petite journée de détente ! [PV Loyckh]
» Une bonne détente .....Ooh mais c'est Draka!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pirates des caraibes :: Tortuga :: Tavernes-
Sauter vers: